22/06/2017

Handi'chiens d'Alençon

ils ont trouvé leur nouveau meilleur ami

Un moment toujours très attendu et chargé d'émotion au centre Handi'chiens d'Alençon (Orne) jeudi 15 juin 2017 : la remise des compagnons à quatre pattes à leurs nouveaux maîtres.

Les larmes étaient au rendez-vous en ce jeudi 15 juin dans les locaux de l’association Handi’chiens à Alençon : le jour était venu de remettre douze chiens à leurs nouveaux maîtres, des personnes atteintes d’un handicap moteur. Pour qui ce chien va changer la vie…

Quelques jours pour faire connaissance

Après avoir brièvement rappelé les missions de l’association, le parcours du chien, tout d’abord en famille d’accueil puis auprès des éducateurs d’Handi’chiens, place à la remise tant attendue. Voilà plusieurs jours que les chiens sont au centre, en compagnie de leurs futurs maîtres. Pour faire connaissance mais surtout pour affiner les choix et les vœux de chacun.

Et puis c’est la délivrance : enfin, la personne handicapée découvre quel chien lui est attribué. Les larmes ne se retiennent pas. Impossible. Ce chien est plus qu’un chien d’assistance, il sera leur nouvel ami pour les années à venir. Celui que l’on va câliner les jours difficiles, celui avec qui on pourra jouer et même rire.

« C’est ce chien qu’il voulait »

Le papa d’Ethan a les yeux rougis. Son fils âgé de 11 ans vient de recevoir un magnifique Golden noir répondant au nom de Lipton.

Il confie :

« C’est celui qu’il voulait alors il est aux anges. Cela fait deux ans que l’on attendait. Ce chien va changer sa vie ».

Au côté d’Ethan, Amandine sourit : c’est chez elle que Lipton a grandie durant 16 mois. Famille d’accueil depuis dix ans, elle remet aujourd’hui son 7e chien. « L’émotion est toujours la même » assure la jeune femme.

Héloïse, 9 ans, est venue d’Elboeuf, en Seine-Maritime, avec ses parents. En entendant le nom de « Looping », elle s’effondre en larmes.

Sa maman explique :

« Elle s’est amourachée de ce chien durant la semaine de stage. C’est trop d’émotion et de bonheur ».

Maintenant, il faudra encore quelques jours pour terminer de faire connaissance, apprendre à faire route commune.

Héloïse ne lâche plus son ami « Looping » : désormais, ils sont inséparables. -

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.